Mutex : produits d'épargne, de prévoyance et de retraite – MUTEX

RSS Lexique | Accessibilité | Nous contacter

Epargne, prévoyance, retraite,
des solutions adaptées à tous les besoins


Accueil > Actualités > Revue des marchés financiers > Juillet débute en doutant

Menu de la rubrique en cours

Actualités


Revue des marchés financiers

Juillet débute en doutant

[Revue des marchés financiers du 3 au 7 juillet 2017] Le second semestre débute avec autant d’hésitations que celles rencontrées en fin du premier. Les bons indicateurs de chaque côté de l’Atlantique n’ont pas suffi pour faire remonter les indices boursiers. Les investisseurs attendaient les décisions des banques centrales.

C’est une semaine qui avait pourtant bien débuté ! Les indicateurs publiés partout dans le monde ont redonné le moral aux opérateurs boursiers dès lundi. Le Cac 40 a grimpé de 1,5 % sur cette seule séance boursière, et le Dow Jones a battu un record à 21 563 points. Mais les jours qui ont suivi ont fait douter les investisseurs.

 

Cafouillis à la Fed

Mais à mesure que les réunions des banques centrales américaine et européenne approchaient, les hésitations semblaient planer sur les marchés. Alors que la Banque centrale européenne (BCE) a évoqué la fin de sa politique monétaire accommodante, les membres de la Réserve fédérale (Fed) semblaient ne pas être d’accord sur les perspectives d’inflation et donc sur la prochaine évolution des taux. En conséquence, l’euro a augmenté par rapport au dollar.

 

L’emploi américain en pleine forme

Néanmoins, les investisseurs semblent prêts à voir les banques centrales réduire leur soutien à l’économie de chaque côté de l’Atlantique. D’autant que les indicateurs démontrent que la première économie mondiale continue à bien se porter.
L’ISM manufacturier indique une hausse de l’activité : il passe à 57,8 en juin, contre 54,9 le mois précédent. Même constat du côté de l’activité des services, dont l’ISM ressort à 57,4 (contre 56,9 en mai). Seules les commandes industrielles diminuent en mai.

Les statistiques de l’emploi outre-Atlantique, particulièrement attendues, font état de créations d’emplois bien au-dessus des prévisions (222 000 contre 179 000). Les salaires augmentent toutefois peu au regard des attentes. La hausse du taux de chômage à 4,4 % (contre 4,3 %) incitera-t-elle la Fed à néanmoins laisser ses taux inchangés ?

 

De bons indicateurs en zone euro

En Europe, les indices PMI s’affichent à de bons niveaux. Celui mesurant l’activité globale dans l’Eurozone a dépassé les estimations. Seul point noir : l’activité des services recule en juin, tout en dépassant le niveau estimé. En Allemagne, la production industrielle progresse de 1,2 % en mai.

Grâce à son début de semaine performant, le Cac 40 a enregistré un léger bilan hebdomadaire de 0,5 %. Il a clôturé vendredi à 5 145 points. Espérons que la saison des publications semestrielles qui a débuté en France pourra apporter son soutien à l’indice boursier parisien. Au préalable, le G-20, qui débutait vendredi à Hambourg en Allemagne, aura-t-il pu réveiller les marchés ?

 

 [Achevé d’être rédigé le 7 juillet 2017]

Article publié le : 11/07/2017


Informations complémentaires


Haut de page


Plan du site | Extranet mutexetvous | Mentions légales | Ce site est notamment dédié à la promotion des produits Mutex | Assureur(s) des garanties