Mutex : produits d'épargne, de prévoyance et de retraite – MUTEX

RSS Lexique | Accessibilité | Nous contacter | Espace correspondant entreprise

Epargne, prévoyance, retraite,
des solutions adaptées à tous les besoins


Accueil > Actualités > Revue des marchés financiers > Paris résiste à l’Espagne

Menu de la rubrique en cours

Actualités


Revue des marchés financiers

Paris résiste à l’Espagne

[Revue des marchés financiers du 2 au 6 octobre 2017] Le Cac 40 a de nouveau enregistré un gain hebdomadaire (+ 0,6 %), et ceci malgré les tensions en Espagne. Pourtant, vendredi, les chiffres de l’emploi américain ont également freiné l’indice boursier parisien dans sa progression…

L’activité au rendez-vous en zone euro

En Europe comme en France, les publications économiques sont toujours aussi rassurantes. Le secteur manufacturier a de nouveau fortement augmenté en septembre. À 58,1, l’indice PMI Markit touche désormais un niveau jamais atteint depuis plus de six ans. L’activité des services n’est pas en reste. Ainsi, l’indice mesurant l’activité globale a progressé pour la 51e fois consécutive (56,7) en septembre. Il y a fort à parier que ces bons résultats se poursuivront dans les mois à venir : le niveau de confiance des entreprises privées a été mesuré à son plus haut en quatre mois.
Dans ce contexte, le chômage connaît-il une baisse ? Bien que s’affichant en août au plus bas depuis huit ans (9,1 %), son taux ne parvient pas à atteindre le niveau attendu (9 %).

En France, même constat : la croissance dans l’industrie manufacturière a également atteint des sommets en septembre, l’indice PMI Markit arborant son plus haut depuis avril 2011 (56,1 contre 55,8 le mois précédent). Le secteur de services a aussi bondi (57 contre 54,9 en août). Au final l’indice de l’activité globale s’est fortement redressé (57,1). L’Insee a d’ailleurs confirmé l’accélération de la croissance en France (estimation : +1,8 % pour le produit intérieur brut en 2017).
À noter en Allemagne : les commandes nouvelles à l’industrie manufacturière ont bondi en août (+3,6 %).

 

Les ouragans détruisent aussi les emplois

Déception outre-Atlantique : les chiffres de l’emploi ont montré que l’économie américaine avait supprimé 33 000 postes en septembre. En cause ? Les ouragans qui ont notamment freiné l’emploi dans les secteurs du tourisme et de l’hôtellerie. Rappelons que 100 000 créations d’emploi étaient attendues. En parallèle, les chiffres de l’emploi du mois d’août ont été revus à la baisse. Le taux de chômage recule toutefois à 4,2 %.
Fort heureusement les publications démontrent une expansion de l’industrie manufacturière (indice ISM à 60,8 en septembre). Du côté des services, l’activité a bondi à 59,8.

 

Le Cac 40 résiste et s’approche des 5 400 points

Après un vote mouvementé dimanche dernier, les échanges tendus entre l’Espagne et la Catalogne ont préoccupé les opérateurs boursiers. L’euro en a profité pour se replier. Le Cac 40, encouragé par les nouveaux records sur les places boursières américaines, a toutefois terminé la semaine à 5 360 points.

Outre-Atlantique, le Dow Jones, bien que stoppé vendredi par les chiffres de l’emploi américain, est toujours à ses plus hauts historiques. Il a clôturé à 22 774 points (+1,6 % sur la semaine). L’indice boursier saura-t-il résister à la hausse des taux directeurs qui semble se profiler en fin d’année, et qui est évoqué par la Réserve fédérale ?

 

[Achevé d’être rédigé le 6 octobre 2017]

Article publié le : 10/10/2017


Informations complémentaires


Haut de page


Plan du site | Extranet mutexetvous | Mentions légales | Ce site est notamment dédié à la promotion des produits Mutex | Assureur(s) des garanties