Mutex : produits d'épargne, de prévoyance et de retraite – MUTEX

RSS Lexique | Accessibilité | Nous contacter | Espace correspondant entreprise

Epargne, prévoyance, retraite,
des solutions adaptées à tous les besoins


Accueil > Actualités > Revue des marchés financiers > Pause !

Menu de la rubrique en cours

Actualités


Revue des marchés financiers

Pause !

[Revue des marchés financiers du 6 au 10 novembre 2017] Les marchés parisiens ont marqué une pause cette semaine. Et ce ralentissement a concerné la plupart des places boursières mondiales. Les discussions sur la réforme fiscale américaine et les nouvelles tensions géopolitiques sont à l’origine des doutes des investisseurs.

Aux États-Unis, c’est la fin des publications financières trimestrielles. Les résultats des entreprises dévoilés cette semaine ont plutôt surpris favorablement.
La réforme fiscale américaine au Sénat
En parallèle, alors que Donald Trump continuait son périple en Asie, les débats sur la réforme fiscale américaine se sont poursuivis. Après la présentation par la Chambre des représentants, le Sénat a dévoilé sa propre mouture du projet : il envisage notamment de reporter d’un an la mise en place de la baisse de l’impôt sur les sociétés, et de remettre à plus tard d’autres mesures… Un texte bien différent de la version défendue par la Chambre des Représentants, qui préfigure de nombreux débats. Les investisseurs sont de moins en moins convaincus d’une adoption prochaine de cette réforme fiscale.

 

Risques géopolitiques au Moyen-Orient

Les regards se sont aussi tournés du côté du Moyen-Orient cette semaine : les risques géopolitiques inquiètent en effet les opérateurs boursiers. En Arabie saoudite, une purge anticorruption concernant aussi bien des princes, des ministres que des hommes d’affaires a mené à l’arrestation de quelques 200 personnes. En parallèle, la démission du Premier ministre libanais, Saad Hariri, a réveillé la rivalité entre l’Arabie saoudite et l’Iran. Une crise qui, par ricochet, pourrait animer les pays voisins tels le Yémen, l’Irak et la Syrie.

 

L’activité économique européenne toujours réconfortante

Seul point positif : l’Europe continue sa sortie de l’ornière avec des signaux économiques positifs. L’activité globale de l’Eurozone dépasse légèrement ses estimations en octobre (56 contre 55,9). La France est d’ailleurs en tête de cet indice PMI. Le pays affiche désormais sa plus forte croissance depuis près de sept ans. Le secteur des services est notamment ressorti en nette progression en octobre.
Dans l’Eurozone, les prix à la production industrielle ont continué d’augmenter, et même un peu plus que prévu en septembre. Le constat est similaire du côté des ventes au détail. En Allemagne, les commandes à l’industrie ont progressé en septembre.

 

L’indice parisien redescend

Après avoir atteint son plus haut niveau en neuf ans, le Cac 40 est retombé à 5 381 points en clôture vendredi. Il a perdu 2,5 % sur les cinq jours de Bourse.
Outre-Atlantique, les opérateurs boursiers sont restés focalisés sur la réforme fiscale en débat au Sénat. Le Dow Jones a terminé à 23 422 points.
Rappelons en outre que cette semaine était également l’opportunité de célébrer la première année du quinquennat de Trump. Depuis son élection, le Dow Jones a grimpé de 29 % !

 

[Achevé d’être rédigé le 10 novembre 2017]

Article publié le : 13/11/2017


Informations complémentaires


Haut de page


Plan du site | Extranet mutexetvous | Mentions légales | Ce site est notamment dédié à la promotion des produits Mutex | Assureur(s) des garanties