Mutex : produits d'épargne, de prévoyance et de retraite – MUTEX

RSS Lexique | Accessibilité | Nous contacter

Epargne, prévoyance, retraite,
des solutions adaptées à tous les besoins


Accueil > Particuliers > Les obsèques

Menu de la rubrique en cours

Particuliers


Particuliers

Les obsèques

Le deuil bouleverse nos vies. Pourtant, outre la peine, de multiples démarches sont incontournables. Si certaines paraissent évidentes, d’autres sont souvent omises…

On n’a pas toujours une idée précise des démarches à accomplir lorsqu’un proche décède. La multiplicité des interlocuteurs – entreprises de pompes funèbres, banque, employeur, organismes d’assurance… – cumulée à la peine nous fait parfois oublier des formalités importantes.

 

Ne pas oublier les questions liées à l’emploi

Savez-vous par exemple ce qu’il faut faire selon que le proche était salarié ou travailleur non salarié ? À chacune de ces situations, les contacts, les démarches, les délais… sont différents. Si le défunt était salarié, une copie de l’acte de décès doit être envoyée au plus tôt à l’employeur. S’il était en profession libérale, il faut s’adresser notamment à la caisse de retraite dont dépend son activité afin de demander les prestations. Mais s’il était fonctionnaire, les ayants droit doivent formuler une demande de capital-décès auprès de l’administration employeur. Dans tous les cas, il ne faut pas oublier que si le décès est la conséquence d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelle, les frais funéraires et de transport du corps peuvent être remboursés.

 

Pensions, aides, prestations… Savoir où s’adresser

Si le défunt était retraité au moment du décès, son époux(se) peut demander à bénéficier, sous certaines conditions, d’une pension de réversion, qui est la part réversible du droit à la retraite du défunt.

De même, l’ayant droit assuré sous le numéro de Sécurité sociale du défunt doit réclamer une immatriculation individuelle. Les droits aux prestations de l’assurance-maladie seront maintenus pendant un an sous certaines conditions. Le capital-décès, lui, n’est pas attribué automatiquement : il faut en faire la demande auprès de la caisse d’assurance maladie de l’assuré décédé.

Allocation de soutien familial, de parent isolé, logement… des aides exceptionnelles peuvent être versées au conjoint survivant. Pour savoir si l’on a droit à une allocation de veuvage, il faut s’adresser à la caisse de retraite du dernier lieu de travail de son conjoint.

Autre point souvent omis en de telles circonstances : la plupart des contrats d’assurance automobile, habitation ou complémentaire santé, tout comme la carte bancaire du défunt prévoient des garanties d’assistance. Des services bien utiles pour se sentir soutenu.

 

Habitation, véhicule…

Lorsque le défunt possédait un bien immobilier acheté en commun avec son époux(se), le conjoint survivant peut jouir gratuitement du logement pendant un an à compter de la date du décès. Mais la situation varie selon le régime matrimonial, les démarches de transmission prévues…

Si le défunt marié louait un logement, le bail se poursuit. Il vivait seul : le bail est résilié de plein droit. Enfin, s’il était propriétaire bailleur, il faudra penser à informer le(s) locataire(s) et à lui (leur) transmettre les coordonnées de la personne en charge des loyers.

Concernant le véhicule du défunt, il peut être nécessaire de le réimmatriculer. Si le certificat doit être établi au nom du conjoint survivant, il faut s’acquitter de la redevance d’acheminement (2,50 euros environ en 2014).

 

Et les assurances ?

Les contrats souscrits pour assurer l’habitation ou l’automobile continuent au profit des héritiers qui doivent toutefois en régler les primes. Si les héritiers le souhaitent, ils peuvent aussi résilier les contrats : le décès constituant un motif de résiliation, sous réserve d’envoyer le certificat de décès à l’assureur.

Si vous pensez que le défunt avait souscrit un contrat d’assurance-vie à votre nom, et que vous n’en avez pas de trace, vous (ou votre notaire) pouvez écrire à l’AGIRA, l’Association pour la gestion des informations sur le risque d’assurance, en charge des recherches des contrats d’assurance-vie non réclamés.

Autant de préoccupations qui s’ajoutent à la peine et qui peuvent se voir allégées par une plus grande information… Et si vous alliez en parler avec votre conseiller mutualiste ?

Document à valeur publicitaire sans valeur contractuelle.

 

Découvrez nos solutions obsèques

Néobsia vous offre deux solutions :

- La solution en capital vous permet de choisir le montant du capital qui sera versé à la personne qui acquittera les frais d’obsèques au moment du décès.
- La solution en prestations vous permet de bénéficier du savoir-faire d’un spécialiste du service funéraire, sans multiplier les intervenants.

Avec Néobsia, vous êtes sûr que tout se passe selon vos souhaits. Ainsi, aucun souci matériel ne s’ajoutera à ce moment douloureux. Néobsia assure votre tranquillité et celle de votre entourage.


Informations complémentaires

Accès direct à nos offres particuliers

Accès direct

Voir aussi


Haut de page


Plan du site | Extranet mutexetvous | Mentions légales | Ce site est notamment dédié à la promotion des produits Mutex | Assureur des garanties : Mutex